2.248 Mieux conserver ses fruits

A quelle température conserver ses fruits, dans un contenant hermétique ou pas, combien de temps,….

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Facile Fruits Jeter un fruit moisi, dont des bulles ou un liquide nauséabond qui s’en dégage

Corbeille de fruit (comptoir)

  • Coupez en deux un bouchon que vous placerez dans votre corbeille de fruits.
  • Éviter que les fruits se touche.
  • Séparer les pommes et bananes du reste, ils dégagent de l’éthylène qui accélère le murissement des autres fruits.
  • Privilégier la corbeille de rotin ou bambou, pour laisser les fruits ‘respirer’.
  • Laver la corbeille avec un peu d’eau vinaigré hebdomadairement pour empêcher la prolifération de moisissure.
  • Ne pas déposer près de la cuisinière, au soleil ou près d’un radiateur.
  • Examiner les a chaque matin en prenant votre café par exemple, vous ‘rattraperez’ ceux qui commence à moisir.
  • Quand il fait très chaud et humide, surveiller plus souvent, acheter en plus petites quantités.

Certains fruits doivent d’abord mûrir à température ambiante

  • Abricots
  • Avocats
  • Goyave
  • Kiwis
  • Mangues
  • Melons
  • Nectarines
  • Papaye
  • Pêches
  • Bananes
  • Prunes

Une fois mûrs, ils peuvent être conservés au réfrigérateur.

Acheter des fruits verts puis les faire mûrir

La plupart des fruits cessent de mûrir une fois cueillis. Toutefois, il en est qui font exception : la mangue et le kiwi par exemple. Vous pouvez sans problème les acheter avant maturité. Et pour les faire mûrir plus vite ensuite, vous placerez les kiwis avec des pommes. Le dégagement d’ éthylène dû à la maturation des pommes accélèrera celle des kiwis. Malin…

Les fruits climactériques

Les fruits et certains légumes (qui sont botaniquement des fruits) produisent de l’éthylène, un gaz qui leur permet de mûrir par eux-mêmes. On les appelle fruits climactériques. Ce sont ces fruits ou légumes qu’on laisse mûrir sur le comptoir et qu’on doit éviter de placer en présence d’autres fruits ou légumes qui sont déjà à maturité, afin d’éviter qu’ils ne les fassent mûrir davantage, voire pourrir.

Voici la liste de ces fruits :

Fruits climactériques Fruits non climactériques
Abricot
Avocat
Banane
Chérimole
Goyave
Kiwi
Mangue
Melons
Nectarine
Papaye
Pomme
Pêche
Poire
Prune
Tomate
Agrumes
Ananas
Bleuet
Cerise
Concombre
Fraise
Framboise
Litchi
Raisin
Olive
Tamarillo

Au moment de leur arrivée en épicerie, il se peut que les distributeurs ajoutent de l’éthylène à l’environnement des fruits et légumes qui ne sont pas encore assez mûrs pour la consommation. En revanche, le retrait de l’éthylène dans l’environnement des fruits climactériques est aussi possible afin de ralentir le processus de mûrissement. Dans le cas des autres fruits et légumes, on les achète à maturité et on les conserve au réfrigérateur jusqu’à la consommation.

Les emballages et les enrobages tels que les pellicules de plastique, les sacs de papier ou les enrobages à base de cire sont utilisés en grande partie pour conserver l’humidité de l’aliment. On pulvérise parfois les fruits et légumes dépourvus de ce type de protection avec de l’eau de façon régulière dans le présentoir de l’épicerie pour diminuer la perte d’humidité.

Certains fruits ne se conservent pas

C’est le cas des figues fraîches, des framboises et des cerices. Elles doivent être consommées dans les 48 heures suivant l’achat… ou la cueillette. Les framboises, très fragiles, doivent être conservées au réfrigérateur.

Bien conserver les fruits au réfrigérateur

Le réfrigérateur permet de conserver les fruits plus longtemps et freine le développement microbien. Mettez vos fruits dans le bac à légumes, et vérifiez régulièrement la température. Elle ne doit jamais excéder 4 °C. Dans ces conditions, vous pouvez y stocker les fruits pendant 4 à 10 jours. Les agrumes peuvent y être conservés jusqu’à quinze jours. Vous y gardez parfois des demi-citrons non utilisés ? Sachez qu’une fois coupé, celui-ci perd toutes ses vitamines. Alors ne le laissez pas traîner !

Certains fruits en revanche, supportent difficilement le réfrigérateur. Les melons risquent d’y perdre jusqu’à 80 % de leur saveur… et d’exhaler un parfum désagréable. Il en va de même pour les fraises, qui ne doivent jamais être équeutées par avance. Même si elle ressemble au melon, la pastèque supportera très bien le frigo. Et comme elle se mange très fraîche… Une fois entamée, ses heures sont comptés,..Idem pour les pêches et les abricots. Ils conserveront toute leur saveur au réfrigérateur.

Et les bananes ?

C’est connu, le réfrigérateur fait noircir leur peau. Mais pas d’inquiétude, une banane ainsi conservée ne sera pas mauvaise pour autant. Elle risque simplement de perdre de sa saveur et de devenir farineuse. Vous pouvez en revanche la congeler, puis vous en servir pour de délicieux smoothies et autres milk-shakes. Pour prolonger sa conservation de quelques jours, séparer-les séparer les unes des autres, puis, enrouler les tiges avec du film alimentaire et suspendez  à un crochet. L’objectif est qu’elles restent en l’air sans toucher quoi que ce soit.

TABLEAU DE CONSERVATION DES FRUITS ET LÉGUMES

Réfrigérateur
4°C
Congélateur
-18 °C
Asperges 4 jours 1 an
Aubergine 7 jours 1 an
Betteraves 3 semaines 1 an
Bleuets 5 jours 1 an
Brocoli 5 jours 1 an
Canneberges 2 semaines 1 an
Carottes 3 mois 1 an
Céleri 2 semaines
Champignons 5 jours 1 an
Chou 2 semaines 1 an
Chou-fleur 6 jours 1 an
Choux de Bruxelles 6 jours 1 an
Concombre 1 semaine
Courges d’été (courgettes) 1 semaine 1 an
Endives 3-4 jours
Épinards 4-5 jours 1 an
Fèves germées (germes de haricots) 3-4 jours
Fraises, framboises 3-4 jours 1 an
Germes de luzerne, germes de soya 3 jours
Haricots jaunes ou verts 5-6 jours 1 an
Laitue 1 semaine
Maïs entier 2-3 jours 1 an
Melon miel, cantaloup, melon d’eau 4 jours
Navet 1 semaine 1 an
Oignons verts 1 semaine 1 an
Panais 1 mois 1 an
Poireaux 2 semaines 1 an
Pois, pois mange-tout 2 jours 1 an
Poivrons 1 semaine 1 an
Pommes (de février à juillet) 2 semaines 1 an
Pommes (d’août à janvier) 6 mois 1 an
Prunes 3-5 jours 1 an
Radis 1 semaine
Raisins 5 jours
Rhubarbe 4 jours 1 an
Tomates 1 semaine 1 an

2.248 Mieux conserver ses fruits 2

Tomates, pommes mûres, poires, kiwis et bananes dégagent de l’éthylène. L’éthylène (C2H4) n’est pas qu’un gaz incolore, c’est aussi une hormone végétale que la plupart des plantes et certains fruits produisent en quantité variable. Il est dès lors préférable de conserver séparément ces variétés de fruits. Les concombres, champignons, aubergines et brocolis y sont également particulièrement sensibles. Cette hormone naturelle accélère la maturation de certains fruits et légumes.

Astuces pour prolonger la durée de conservation de vos aliments

Agrumes

Grâce à leur peau épaisse, les agrumes sont faciles à stocker, 1 semaine à température ambiante. Elles resteront fraiches pendant 2 semaines au frigo.

Ananas

Conservez l’ananas à l’envers à température de la pièce ou au réfrigérateur pendant une journée ou deux afin de permettre à la saveur douce de se répandre au fruit entier. Il se conservera ensuite au frigo jusqu’à 5 jours.

Bananes

Ce sont les fruits qui produisent le plus d’éthylène, il est donc très important de les séparer de tous les autres produits. Il est préférable de les conserver à température ambiante, néanmoins si elles commencent à être trop mûres, vous pouvez les mettre au frigo dans un sachet hermétique. La peau aura tendance à noircir mais le fruit restera intact. Pour éviter qu’elles ne brunissent, c’est de les laisser en grappe le plus longtemps possible.
Séparez une que quand vous êtes prêtes à la manger.

Cantaloup

Garder à la température de la pièce jusqu’à sa maturité. Le consommer dès ce moment. Conserver au réfrigérateur les portions non consommées.

Citrouille

La citrouille se conserve plusieurs semaines dans un endroit frais et aéré. Posez les citrouilles sur des clayettes. Vérifiez périodiquement qu’elles ne pourrissent pas.

Fruits tropicaux

Ces fruits habitués aux climats chauds ne sont pas faits pour être conservés au réfrigérateur. L’ananas, la pastèque, le fruit de la passion, l’avocat, la banane, entre autres, doivent être conservés à température ambiante car le frigo accélère leur décomposition, les empêche de mûrir correctement et altère leur saveur naturelle.

Grenade

Conserver à température ambiante jusqu’à ce qu’ils mûrissent, ensuite les emballer les mettre au frigo.

Kakis

Conserver à température ambiante jusqu’à ce qu’ils mûrissent, ensuite les emballer les mettre au frigo.

Kiwis

Conserver à température ambiante, dans une pièce fraîche, de préférence pas à proximité d’autres fruits et légumes, jusqu’à ce qu’ils mûrissent, ensuite les emballer les mettre au frigo. Ils se conserveront jusqu’à une semaine supplémentaire. Pour les faire mûrir : les mettre dans un sac en papier avec une banane ou une pomme.

Mangue

Conserver à la température de la pièce.

Melons

Conserver à température ambiance jusqu’à ce qu’ils mûrissent, après mettre au frigo. Ils se conserveront jusqu’à une semaine supplémentaire. Les consommés quand ils dégagent une belle odeur ou que la peau commence à craqueler. Pour les faire mûrir : les mettre dans un sac en papier avec une banane ou une pomme.

Pêches

A moins de 10 degrés, les pêches perdent une partie de leur goût sucré et certaines de leurs propriétés, bonnes pour notre santé. Il est conseillé de les laisser s’épanouir à l’air ambiant.

Poires

Au réfrigérateur ou à température ambiante. De préférence pas avec d’autres fruits et légumes, surtout pas à côté de pommes ou de fruits rouges.

Pomme

A température ambiante et à (très) bonne distance des bananes (elles activent le mûrissement.)

Raisin

Un fois mur, le raisin est un fruit qui a tendance à pourrir assez rapidement. Surtout si il est a l’air libre, ne pas le conserver dans l’emballage d’origine, le conserver plutôt dans un contenant hermétique.

Rappel – il s’agit d’indications. Faites appel à votre jugement pour déterminer la fraîcheur d’un fruit.

(1) Les fruits comme les pommes peuvent être conservés dans un endroit frais, sec et sombre comme une cave à légumes (ou un placard sombre) pendant environ six mois, selon la température et de l’humidité de la pièce.

Récupérons les fruits moches

N’hésitez pas à jeter des fruits ayant des traces de moisissure, une apparence visqueuse ou une mauvaise odeur. En plus d’avoir perdu leurs qualités organoleptiques, ils peuvent contenir des micro-organismes potentiellement nocifs pour la santé.

Toutefois, les fruits défraîchis (ramollis, moins appétissants) qui contiennent encore une bonne quantité de vitamines et minéraux méritent qu’on leur offre une place de choix dans notre assiette et qu’on évite de les gaspiller.  Pour y arriver, il suffit de les couper et de les conserver au congélateur dans un sac de congélation hermétique, pour ensuite les utiliser dans vos croustades aux fruits, vos muffins ou vos smoothies.

 

Commentaires

Le mode d’entreposage n’affecte pas la quantité de vitamines et de minéraux contenue dans les fruits et légumes. Toutefois, plus la période d’entreposage est longue, plus les fruits et les légumes risquent de perdre des vitamines. C’est donc une raison de plus pour profiter des aliments locaux et de saison lorsqu’ils sont disponibles!

Manger en saison, c’est la meilleure garantie de fraicheur

Québec

http://www.mangezquebec.com/fr/arrivages/disponibilites.sn

 

 

Laisser un commentaire