2.256 Choisir et conserver ses figues

 

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Figue  

Il existe quelques 750 variétés de figues, réparties suivant leur couleur blanche (peau jaune verdâtre), noire (violette à noire), grise (gris violacé) et bicolore (allant du vert jaune au brun).

Achat

Choisissez de belles figues, à la fois fermes, charnues à la peau légèrement ridée, avec de petites crevasses. La figue que vous achetez doit être parfumée et à point (molles) car, une fois cueillie, elle ne mûrit plus.

S’il y a une petite goutte de sucre (liquide blanc) à la base du fruit, c’est bon signe: cela veut dire qu’elle est mûre à point.

Conservation

  • L’idéal est de consommer vos figues dès le retour du marché ou du magasin, avant qu’elles ne commencent à se dessécher. Chez vous, à l’air libre, vous pourrez les conserver 4 jours.
  • La figue peut être capricieuse : elle apprécie peu le séjour au réfrigérateur, qui permet quand même de la conserver jusqu’à 8 jours.
  • Enveloppez-la, car la figue absorbe facilement les odeurs !
  • Sortez-la au moins 30 minutes avant de la consommer pour qu’elle retrouve tous ses arômes, neutralisés par le froid.

Préparation

  • Dégustez-la au naturel, en la croquant telle quelle, non épluchée, juste rapidement rincée et séchée immédiatement, pour éviter que sa peau, poreuse, ne se gorge d’eau et se déchire.
  • Avant de dévorer votre figue, essuyez-la avec un linge propre.
  • On ne pèle pas les figues avant de les manger, car c’est dans la peau que se concentrent tous ses bienfaits.
  • Vous pouvez également ouvrir votre figue en deux afin de vous assurer qu’elle n’est pas habitée par un petit visiteur indésirable !
  • Ne rincez pas les figues en vue de les conserver plus longtemps car elles se gorgeraient d’eau et s’abîmeraient plus vite.

Mariage de saveur

Version sucrée

  • En fruit de table, toujours à température ambiante.
  • Simplement écrasées à la fourchette et tartinées sur du bon pain frais.
  • Dans des tartes, crumbles, clafoutis et papillotes de fruits : elles se marient particulièrement bien avec les pommes et les poires.
  • Dans la fondue au chocolat.
  • Farcies d’une tendre ganache, avec quelques noix ou amandes hachées pour ajouter une touche craquante.
  • Sautées dans du beurre avec une cuillère de miel et des épices (cannelle, badiane).
  • Pochées dans du vin ou du jus de fruits, en accompagnement d’une crème glacée ou d’un gâteau blanc.
  • Dans les smoothies et jus maison.
  • En confitures, compotes et marmelades.
  • Sèches : dans les biscuits, les gâteaux, les pains maison, les barres énergétiques, les mélanges de noix et fruits secs, etc.

Version salée

  • En hors-d’oeuvre : elles se marient parfaitement au fromage de chèvre, au jambon cru (prosciutto) pour vos canapés, mini-brochettes, etc.
  • En salade : elles agrémentent les salades de mâche, endives, mesclun, etc.
  • Farcies avec du fromage à la crème (du bleu, du fromage de chèvre) et des cerneaux de noix ou des pignons.
  • Sautées dans du beurre avec de l’ail et des échalotes sèches, elles accompagneront parfaitement toutes vos volailles.
  • Dans la ratatouille.
  • Dans un riz pilaf, avec du gingembre du piment et parsemées de cerneaux de noix et coriandre fraiche.
  • Dans les tagines.
  • Dans les chutneys.
  • Dans les caris et autres plats épicés.
  • Sèches : en petit morceaux dans vos farces pour la volaille ou les légumes, ou pour agrémenter de façon originale un plat de riz ou de légumineuses.
Commentaires

Une figue pèse 50 grammes en moyenne.

 

2.256 Choisir et conserver ses figues.jpg

 

Laisser un commentaire