2.265 Choisir et conserver ses fruits du baobab

 

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Fruits du baobab  

Le baobab utilisé depuis toujours en Afrique pour ses nombreuses vertus. Le fruit est une capsule oblongue-ovoïde de 10 cm de diamètre et de 20 cm de long. Il renferme une pulpe blanche et farineuse, appelée endocarpe, contenant plusieurs centaines de graines.

Achat

  • Hors Afrique ce fruit frais est rarement vendu, c’est plutôt la poudre que vous retrouverez dans les magasins de spécialités.
  • Choisir préférable issu d’agriculture biologique, emballé sous vide dans un contenant opaque.
  • Le fruit est blanc, fibreux et remplie de graines de baobabs.
  • L’emballage indiquera généralement ‘concassé de baobab’, c’est de la pulpe de fruit du baobab séchée. Ce concassé du Sénégal sert à préparer le « Bouye ».

Conservation

La poudre se conserve dans un endroit frais et sec

Préparation

  • Réduit en poudre peut remplacer la farine dans les recettes sucrée
  • Grignotée fraîche dans les pays d’Afrique, la pulpe de baobab se trouve le plus souvent déshydratée sur le marché de l’export.
  • Les morceaux de fruits peuvent être aussi sucés tout simplement comme des bonbons.

Mariage des saveurs

Le goût est d’acidulé, assez proche du citron. Méler à de l’eau la poudre de baobab acidule les préparations et libère des saveurs proches de celles du pamplemousse.

  • Les graines du baobab se consomment grillées. Elles sont très nourrissantes.
  • On s’en sert également pour remplacer le café.
  • On en extrait encore une huile alimentaire.
  • La pulpe des fruits frais ou séchés mêlée à de l’eau offre une boisson rafraîchissante appelée bouye ou jus de bouye.
  • Les jeunes pousses et les racines des jeunes plants sont consommées comme des asperges.
  • La feuille de baobab se consomme bouillie.
  • Au Sénégal, le « lalo » est une poudre de feuilles de baobab séchées que l’on incorpore aux céréales ou aux sauces, notamment lors de la préparation du couscous de mil.
  • Au Mali, du côté de kayes, les enfants emploient parfois les graines comme bonbons en raison de la saveur acidulée de la pulpe.
  • Dans l’agalactie, la pulpe est préparée en porridge.

Utilisation de la poudre de fruit:

  • en mettant deux cuillères à café de poudre dans une bouteille d’eau plate ou gazeuse
  • dans un yaourt
  • dans des sauces un peu acidulées
  • dans les smoothies
  • dans certains cocktails
  • dans votre pain fait maison
  • dans votre thé
  • saupoudrée dans un dessert

Utilisation non culinaire

  • Riches en phosphates les graines sont utilisées pour la fabrication de savon.
  • Écorce est utilisé pour faire des cordes.
Commentaires

Utilisation médicinale

  • Fruit: lutte contre les épisodes diarrhéiques et la fièvre. Et est un anti-inflammatoire.
  • Feuilles: tisanes médicinales.
  • Écorce: prévient contre la fièvre comme le fruit

Sert également à la fabrication de produits cosmétiques et de médicaments pour le traitement du diabète. Il sert aussi à faire des bonbons et des compléments alimentaires…

 2.265 Choisir et conserver ses fruits du baobab

 

Laisser un commentaire