2.278 Choisir et conserver ses nonis

 

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Nonis  

Le Noni est un fruit poussant sur un petit arbre à feuilles originaire des îles du Pacifique, d’Asie et d’Australie. Il est également connu sous le nom Morinda citrifolia.

Selon certaines hypothèses, le Noni serait cultivé en Polynésie depuis plus 2 000 ans et en Inde depuis 5 000 ans. Les anciens textes appelaient le noni « Ashyuka », un mot Sansktrit signifiant « longévité « .

Achat

  • Il est difficile de trouver le fruit ailleurs que dans les pays producteurs.
  • Se vend principalement sous forme de jus de fruit, capsules ou comprimés.
  • Le fruit mûr est plus doux et juteux, mou au toucher dégageant une odeur nauséabonde de ‘ fromage ‘.

Conservation

  • Le fruit doit être consommé rapidement
  • Produits secs pendant un à deux ans, s’ils sont correctement emballés et stockés.
  • Placez toujours les jus dans le réfrigérateur
  • Conservez les autres produits dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

Préparation

  • Laver et manger, le fruit laisse un arrière-gout très fort, piquant.

Pour un jus de Noni

  • Faire une décoction avec des fruits noni
  • Faire chauffer de l’eau,
  • Mettre le noni coupé.
  • Laisser cuire jusqu’à ce que le fruit devienne tendre.
  • Mixer le tout et passer au chinois.
  • Ajouter d’autres saveurs comme thym, citron, miel…

Mariage des saveurs

  • Jus de fruit
  • Thés concoctés à partir des feuilles
  • Concentrés de fruits lyophilisés
  • Extraits de jus encapsulés
  • Comprimés à mâcher
  • Huiles.

Commentaires

  • Dans la médecine traditionnelle toutes les parties de ce fruit sont utilisées : fleur, écorce, feuilles, racines et le fruit.
  • Le noni contient plus de dix alcaloïdes différents : Damnacanthal, Morindine, Xeronine, Scopolamine, Alanine, Cistine, Fenilalanine, Glicine, Isoleucine, Leucine, Lisine, Metionine, Proline, Tirosine, Triptophène et Valine.
  • Une plante qui a plus d’une corde à son arc
  • Il faut savoir qu’autrefois les guérisseurs utilisaient toutes les parties de la plante pour guérir et renforcer l’organisme.
  • Les feuilles et l’écorce étaient concassées et filtrées, et donnaient un jus que l’on prescrivait dans les troubles urinaires, les tuméfactions ainsi que les douleurs musculaires et articulaires.
  • Les extraits de feuilles étaient employés pour réduire un flux sanguin excessif et entraver la formation de caillots, mais on les appréciait aussi pour traiter les inflammations cutanées.
  • Aujourd’hui, on sait que la feuille de Noni contient de l’acide ursolique qui est connu pour ses propriétés anticancéreuses, et du Bêta-sitostérol qui est capable de faire baisser de façon significative les taux de cholestérol trop élevés.
  • Mais elle contient aussi d’autres composants aux propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes, antivirales et antitumorales.
  • Les composés chimiques trouvés dans la feuille de Noni constituent un large éventail d’agents pharmaceutiques, naturels mais puissants, ainsi que de nombreux acides aminés.
  • Par ailleurs, certains minéraux et vitamines sont plus présents dans les extraits de feuilles que dans le jus.
  • Ces extraits dépassent de façon significative les taux de phosphore, de fer, de calcium, de magnésium, de vitamine E, de vitamine K1 et de niacine contenue dans le jus.
  • De plus, les extraits de feuilles possèdent un nombre impressionnant de protéines, alors que le fruit contient beaucoup plus d’acide ascorbique.
  • Enfin, la feuille est riche en Bêta-sitostérol, en glucosides et en anthraquinones qui expliquent certains des effets impressionnant de la plante sur l’organisme.
  • Quant aux racines, elles possèdent des vertus expectorantes et avaient une bonne place dans le traitement traditionnel des congestions et des membranes enflées.
  • De plus, elles ont une action sédative naturelle et entraînent la baisse de la tension artérielle.
  • La racine et l’écorce du Noni sont, d’autre part, très efficaces pour soulager les douleurs, les congestions et les constipations, et pour calmer le système nerveux central.
 2.278 Choisir et conserver ses nonis

Laisser un commentaire