2.283 Choisir et conserver ses lulos

 

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Lulos Les feuilles et tiges sont couvertes d’épines attention a la ceuillette.

Le lulo est originaire de l’Équateur, Colombie, Panamá et du Costa Rica. Le nom du fruit « lulo » vient de la langue Quechua (langue officielle du Pérou depuis 1975).

Achat

  • Le fruit est rond, de couleur orange lumineux quand il est entièrement mûr.
  • La pulpe du lulo est verte.
  • Son goût est légèrement acide et rafraîchissant.
  • Sa peau est fine mais dure.

Conservation

  • Difficilement disponible frais hors les pays producteurs.
  • Il doit être conservé à température ambiante sans accès direct au soleil.
  • Quelques jours dans le réfrigérateur.

Préparation

  • Parfois de petits poils légèrement piquants recouvrent la peau.
  • Il est très facile de les enlever en frottant simplement le fruit avec ses doigts ou avec un chiffon propre.
  • Il est possible de les manger épluchées ou de les couper en deux pour les consommer avec une petite cuillère.

Mariage des saveurs

  • Il est difficile de consommer le fruit cru, car il est très acide.
  • Pressé, ce fruit produit un jus verdâtre et acide ; c’est souvent ainsi qu’il est consommé.
  • Sa pulpe sert également à faire des confitures et des pâtisseries.
  • En jus : l’éplucher et de le mettre dans le mixer, avec du sucre et des glaçons.
  • En confitures et pâtisseries : avec la pulpe après avoir mixé le lulo..
  • Boisson
  • Vin
  • Crème glacée
  • Sorbet
  • Gelée
  • Sauce
  • Dessert

 

Commentaires

Ce fruit possède de nombreux noms locaux :

  • Équateur : naranjilla de Quito
  • Pérou : naranjita de Quito
  • Incas l’ont appelé lulum ;
  • Mexique, on le nomme lulun ;
  • Colombie, on l’appelle lulo.

 

 2.283 Choisir et conserver ses lulos.jpg

 

Laisser un commentaire