2.295 Choisir et conserver ses kiwanos

Appeler également melon à corne, ce fruit de 10 cm est orange parsemé d’épines avec une pulpe verte gluante.

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Kiwano

À l’état naturel, le kiwano contient des traces de cucurbitacines*

Cucumis metulifer est une espèce de plante tropicale de la famille des Cucurbitaceae.

Son fruit, le kiwano est comestible. Il est également appelé métulon, melano, concombre cornu d’Afrique ou encore melon à corne. Elle est originaire d’Afrique et d’Arabie (Yémen).

Le fruit de ce concombre est de couleur orange. La peau est parsemée d’épines. Il mesure environ dix centimètres. L’intérieur du fruit est vert et contient de nombreuses graines, sa pulpe est légèrement gluante. Le jus a un goût de banane et de kiwi, voire de concombre. (Source : wikipedia)

Achat

  • Le kiwano doit être coloré de jaune ou d’orangé, avec une peau ferme et intacte.
  • Écarter un fruit terne ou taché.

Conservation

  • Dès que le kiwano commence à développer une couleur orange, il peut être consommé.
  • Faites mûrir les kiwano (trop verts) jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur orange dans le panier à fruits ou dans un endroit pas trop frais, il se conserve jusqu’à plusieurs semaines.
  • Conserver à température pièce entre min 15° C – max 25° C
  • Éloigner de la pomme et la banane qui dégage de l’éthylène en murissant, ce fruit y est sensible.
  • Le kiwano se conserve jusqu’à 5 semaines au réfrigérateur.
  • Il ne faut jamais le congeler.

Préparation

  • Découpez le fruit en deux et mangez-le à la cuillère.
  • Les graines se manges, la peau non.

Mariage des saveurs

Utilisé souvent en tant qu’élément décoratif ou ornemental.

Il se mange principalement en tant que dessert.

Nature (cru),

  • Ce fruit se consomme cru, à la petite cuillère.
  • On peut le couper soit dans la longueur soit dans la largeur, tout dépend du dessin que l’on désire obtenir dans l’assiette.
  • C’est un fruit surprenant à cause de sa couleur contrastée d’orange et de vert translucide.
  • On peut y ajouter un trait de sirop d’érable.
  • Il peut servir de base à un sirop de salade de fruits.

Transformé

  • Sorbet
  • Glace
  • Jus de fruits
  • Confiture
  • Salé ou sucré, avec du poisson.
Commentaires

*Attention : À l’état naturel, le kiwano contient des traces de cucurbitacines qui rend le fruit extrêmement amer. Ces composés sont toxiques aux mammifères, et provoquent des vomissements, coliques et fortes diarrhées. Toutefois les kiwanos de culture, que nous trouvons sur le marché, sont dépourvus de cucurbitacine et ne sont ni toxiques ni amers.

Dans le désert du Kalahari, le fruit sauvage est, avec le concombre sauvage, Acanthosicyos naudinianus, la seule source d’eau disponible pendant la période de sécheresse.

Pour plus informations sur ses propriétés (en anglais) https://www.organicfacts.net/health-benefits/fruit/kiwano.html

 2.295 Choisir et conserver ses kiwanos

 

Laisser un commentaire