2.316 Choisir et conserver ses baies de sureau

2.316 Choisir et conserver ses baies de sureau intro.jpg

Le sureau noir est un arbuste dont les baies, mais surtout les fleurs et l’écorce, sont utilisées depuis l’Antiquité en phytothérapie pour traiter différents maux comme la fièvre, les irritations buccales et les infections respiratoires responsables des rhumes, toux grasses, sinusites, grippes, etc. Le sureau possède également des propriétés diurétiques, laxatives, antirhumatismales, etc. (1)

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Expert Baies de sureau

Seul les fruits murs sans pépins peuvent se consommer, les autres parties de la plante sont toxiques, consulter un expert avant de consommer.

Achat

  • Baies fermes présentant une couleur foncée.
  • Éviter les fruits pourris, pâteux ou meurtris.

Conservation

  • Retirer les baies moisies ou molles
  • Conserver au réfrigérateur jusqu’à 1 semaine.

Préparation

  • Rincer avant de consommer.

Lire attentivement les avertissements.

Mariage des saveurs

  • Manger cru
  • Jus
  • Smoothie
  • Confitures
  • Gellée
  • Tartinade
  • Recettes de vin
  • Sirop

Référencement

Je fais rarement la promotion de marque particulière, mais comme je connais les propriétaires de cette entreprise depuis de nombreuses années, je vous conseille fortement d’essayer ce sirop pour aides à diminuer les symptômes de vos grippes ou rhumes

SURO® est le premier et plus grand producteur de baies de sureau biologique en Amérique du Nord. Les produits naturels SURO®sont autorisés par Santé Canada et fabriqués localement. SURO® vous aide à maintenir votre système immunitaire optimale de façon naturelle.

Visiter leur site web, ils sont disponible dans de nombreux points de vente http://www.suro.ca/_fr/produits

Commentaires

Attention certaine espèces sont toxiques et certaines parties de la plante également. TOUJOURS consulter un expert avant de consommé ces baies.

Les feuilles, branches et pépins de ces deux types de sureau contiennent cependant des glucosides cyanurés. Il est donc conseillé, pendant la fabrication de vin ou de gelée, de retirer tous les pépins des baies de sureau. Il est de plus préférable que les enfants ne s’amusent pas avec les branches de ces arbustes.  Les fleurs et les fruits qui ne sont pas encore mûrs contiennent également un alcaloïde toxique. Par conséquent, seuls les fruits mûrs sont comestibles.

NE JAMAIS CONSOMMER LES Graines, écorce, feuilles, fleurs et fruits du sureau qui ne sont pas mûrs. Source; http://www.scib.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-commun/sureau-noir/?id=1370403266867

http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-commun/sureau-blanc/?id=1370403266760

(1)   Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/sureau.htm

 

 2.316 Choisir et conserver ses baies de sureau 3.jpg

 

Laisser un commentaire