2.343 Choisir et conserver ses pommes Cythère

Le prunier de Cythère ou pommier de Cythère ou encore arbre de Cythère (Spondias dulcis, autrefois spondias cythera) est un arbre fruitier de la famille des Anacardiacées originaire de Polynésie et cultivé dans les pays tropicaux. En général, les fruits tombent de la branche alors qu’ils sont encore verts et peuvent être consommés directement ou après quelques jours, quand il commence à jaunir. Le fruit est charnu (drupes) jaune-orangé, ovoïde, de 7 centimètres de long environ.

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Pommes cythères  

Achat

  • Non mûres, ils sont durs et verts. La chair est dure et fibreuse.
  • Choisir avec une peau cireuse et brillante sans signes de meurtrissures.
  • Une légère décoloration est naturelle, tout comme la petite tache sombre occasionnelle.
  • L’arôme devrait être agréable, tropical, floral et légèrement musqué à la maturité maximale.

Conservation

  • Laissez-les murir à température ambiante.
  • Vous pouvez prolonger leur conservation d’environ 2 semaine si réfrigérer, mais attention de ne pas descendre au-dessous de 5 ° C, car les ils sont très sensibles aux lésions de refroidissement.
  • Réfrigéré les fruits perdent leur lustre doré, bien que le goût ne soit pas affecté
  • Laissez-les à température ambiante pendant une heure avant de consommer: ils auront meilleur gout.

Ne supporte pas bien la congélation; lorsqu’elles sont congelées, des trous profonds se forment dans leur peau, et certains développent même des champignons.

Préparation

  • La peau mince, vert-citron du fruit est comestible.
  • Il est difficile à préparer à cause de la consistance fibreuse du noyau.
  • Le noyau est très gros dans ce fruit et laisse guère de place pour la chair comestible.
  • Couper le comme une mangue en coupant la chair aux côtés du noyau fibreux.
  • Étant donné que le fruit n’est pas plus grand qu’un œuf, ne vous attendez pas à extraire beaucoup de chair.
  • Il est possible de manger le fruit a la croque, mais attention à vos dents sur le noyau du centre.

Mariage des saveurs

Lorsque les ambarellas mûrissent, le goût est semblable à une mangue non mûre : croustillante, fibreuse et légèrement douce.

  • Smoothies
  • Chutney
  • Boissons
  • Salades de fruits.
  • Comme entrée
  • Les indigènes apprécient également de les manger crues avec un peu de poudre de chili et de sel.
  • En Malaisie et en Indonésie ils sont mangés avec de la sauce au poisson.
  • Les vietnamiens font macérer les fruits, puis les adoucissent artificiellement pour goûter comme de la réglisse.
  • En Jamaïque, ils extraient le jus et ajoutent du gingembre et du sucre.
  • En Inde, ils font un curry, ils mijotent les fruits dans du lait de coco avec d’autres légumes – le fruit donne un goût aigre qui équilibre la richesse de la crémeuse de la noix de coco.
  • Utiliser le fruit mûr en remplacement de papaye crue ou de mangue crue.
  • Un classique de Trinidad ; chutney d’ambarella: hachée la chair avec de l’ail, du sel et du poivre, faire revenir dans une matière grasse, ajouter une herbe piquante appelée «chadon beni», ou «culantro».
  • Recréer un curry sri-lankais en coupant l’ambarella en moitiés. Faire bouillir les fruits dans l’eau et retirer la peau une fois vidée et refroidie. Dans une casserole peu profonde, chauffer l’huile et ajouter des graines de moutarde. Lorsque les graines apparaissent, ajoutez les oignons et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient marrons. Ensuite, ajouter la cannelle, les feuilles de curry, le curry en poudre, le curcuma, la poudre de chili, le sucre et, enfin, les fruits ambarella. Mettre à feu doux et ajouter du lait de coco. Laisser mijoter pendant 10 minutes.

S’accorde bien avec

  • Amla
  • Pomme
  • Poire asiatique
  • Poivron
  • Bilimbi
  • Calamondine
  • Carambole
  • Noix de cajou
  • Goyave
  • Cochin
  • Goraka
  • Noix de coco
  • Concombre
  • Goyave
  • Pomme java
  • Citron vert
  • Kiwi
  • Kokum
  • Citron
  • Pomme malay
  • Mangue
  • Ananas
  • Plantain
  • Pomelo
  • Orange aigre
  • Citron doux

Commentaires

Au Sri Lanka, le fruit est utilisé pour traiter les plaies et les brûlures.

 Appelé

  • Zévi à La Réunion,
  • Sakoua aux Comores,
  • vī tahiti(signifiant « mangue tahitienne ») en tahitien
  • Prune de Cythère, prune cythère, pomme Cythère en Europe
  • Pomme citerne en Nouvelle-Calédonie,
  • En Afrique centrale, sous l’appellation de cassimango
  • Au Cameroun, à Madagascar il est appelé sakoa manga,
  • En Indonésie et en Malaisie où on l’appelle kedongdong,
  • Au Cambodge, on le connaît sous le nom de /məkaʔ/ (ម្កាក់)
  • En république démocratique du Congo, il est appelé Manga sende.
2.343 Choisir et conserver ses pommes Cythère

 

Laisser un commentaire