2.459 Faire ses farines de légumineuses (sans gluten)

2.255 Faire ses farines de légumineuses (sans gluten)Pourquoi faire soit même ses farines de légumineuses

C’est simple et économiques. On mout la quantité désirée, c’est donc plus frais. Nous sommes en contrôle de la matière première, privilégié l’achat de légumineuses biologiques. Les produits seront dosés à notre gout, sans préservatifs, anti agglomérant, colorant, sel ou sucrées ajoutés et avec plus de fraicheur. Il suffit de quelques minutes et des bons outils. On peut offrir plus de diversité a notre famille, certaines farines sont très difficiles à trouver. Un grain ne se détériore pas aussi vite que la farine, nous aurons donc en conséquence des produits plus nutritifs.

Éviter les problèmes de conservation

Lorsqu’une graine est réduite en farine, des molécules d’air sont incorporées entre chaque grain de farine et cela génère rapidement de problèmes d’oxydation qui détruisent certains nutriments ou les modifient. Les graines oléagineuses sont particulièrement sensibles à l’oxydation mais c’est vrai aussi pour les céréales qui subissent une oxydation des vitamines. En préparant la farine juste avant de la consommer on dispose des nutriments des graines intactes.

Les outils

Vitamix (blender)

Mon préféré, permet de moudre 1-2 tasses à la fois, ne chauffe pas les grains et moud le grain le plus dur en une poudre ultra fine. Il peut servir également à multiple autre usage dans la cuisine de tous les jours, il y a même une fonction lavage et va au lave-vaisselle. Meilleur investissement que j’ai fait depuis 5 ans, il me sert à tous les jours.

Thermomix (Appareil multi fonction)

Grâce à la puissance du moteur et la qualité des couteaux de l’Appareil vous obtiendrez une poudre fine en très peu de temps. Il a l’avantage d’être multifonction, par contre le prix est exorbitant 700-1000 CND. N’achetez pas cet appareil pour moudre le grain seulement.

Omega (extracteur a jus)

Permet de moudre la plupart des grains tendre avec une vis sans fin qui ne chauffe pas les grains, parfois on doit repasser 2-3 fois. Un peu moins performant pour les grains très dur. Vérifier les instructions du manufacturier avant de procéder à votre essai de mouture, ce n’est pas tous les modèles qui conviennent à cet usage. Le gros avantage c’est que le bruit est très bas, le grain n’est pas ‘malmené’ par les lames (c’est une vis) et que l’appareil peut servir a de multiple autres usages.

Moulin à café

Convient aux petites quantités, donne habituellement une poudre fine qui nous permet de sauter l’étape de tamisage. Meilleur rapport qualité prix si vous êtes patient et prèt à faire en plusieurs fois. Ne pas faire tourner trop, sinon le grain chauffera (30 secondes maximum).

Moulin grain manuel

A l’avantage d’être moins dispendieux à l’achat que les moulins électriques, mais demande une mise en place constante qui peuvent décourager certains. Certain modèle demande une surface plane pour l’attacher et exige une bonne force du poignet. La plupart se démonte et peuvent être laver au lave-vaisselle. Ne chauffe pas les grains. La mouture n’est pas réussie à tous les coups et si on veut une mouture très fine avec un grain très dur, par exemple le riz, cela ne fonctionne tout simplement pas.

Moulins à grains électrique

Moulin plus dispendieux, plus professionnels, avec choix de mouture, si bien calibré les grains ne chaufferont pas. Il faut vérifier le taux d’humidité sinon les grains se transformeront en ‘pate’. C’est un bon investissement qui, selon un manufacturier, se rentabilisera au bout de 2-3 ans pour une famille moyenne. Il faut laver plusieurs parties à la main et certains modèles sont très bruyant et puissant, parfois la ‘poussière’ de farine vole un peu partout dans la cuisine, à vos balais !!!

Comment les moudre

  • Choisissez le grain à moudre
  • Ne pas mesurer le grain, mais la farine extraite. Vous n’aurez pas un ratio de 1 pour 1, cela s’Approche plus de 1 pour 1 1/2.
  • Prenez seulement la quantité que vous voulez utiliser immédiatement, la farine fraiche se détériore très vite.
  • Faire de petite quantité à la fois
    • Moulin à café selon la capacité, de ¼ à 1 tasse
    • Vitamix ; 1-2 tasses
    • Thermomix 1-2 tasses
    • Moulin à grain électrique, selon les recommandations du manufacturier de 1 à 4 tasses.
    • Moulin à grain manuel ou Oméga cela a moins importance
  • Mettez les ingrédients dans le moulin ou mixeur, fermer le couvercle.
  • Moudre;
    • Vitamix; Mettre à la vitesse minimum et augmenter au maximum pour 15-20 secondes, recommencer si nécessaire. Attendre que la poussiere retombe avant d’ouvir.
    • Thermomix; Donner 3 ou 4 coups de turbo pour casser les légumineuses, monter la vitesse progressivement jusqu´à 10 pour 1-2 minutes, recommencer au besoin
    • Moulin à café : choisir la finesse de mouture si possible, broyer de 20-30 secondes, recommencer au besoin
    • Omega : prendre l’embout pour purée.
    • Moulin à grain manuel; positionner l’appareil pour être stable, échauffer vos muscles (j’exagère à peine!) et broyer.
    • Moulin à grains électrique; suivre les instructions du manuel.
  • Étaler la farine sur une plaque pour la faire sécher un peu.
  • Une fois sèche, mettre un bocal de vitre, style pot Mason au réfrigérateur ou congélateur si ce n’est pas utiliser dans la semaine. Prendre un pot de la grandeur de la quantité à entreposer, comme l’air oxyde les produits, moins il y aura d’air, moins d’oxydation possible.

Vous pouvez moudre une quantité déterminée que vous conserverez dans des petits pots Masson de ½ ou 1 tasse, étiqueté; produits, date et quantité et congelé (3 à 6 mois). Cela vous facilitera le travail pour vos prochaines recettes, surtout si vous avez besoin que de ¼, ½ tasses de cette farine.


Commentaires

  • N’utilisez pas du riz précuit, mais cru.

Note de l’auteur :

Parfois je reçois des commentaires de mes amis et ma famille ‘ comment tu fais ta propre farine ‘ !!! cela doit donc te prendre beaucoup de temps pour cuisiner et moi de répondre ‘ surement moins que vous; prendre la voiture, se déplacer à l’épicerie, ramener les courses, les placer et surtout le nombres d’heures supplémentaires que vous devez travailler de plus pour vous payer tous ces » produits déjà transformé/prêt à l’emploi/dénaturé/vide de nutriment/sans gout et saveur ». Sourire garantie !!!

J’avais trouvé dans un livre (désolé je n’ai pas noté le titre), il y a de ça bien des années, mais j’ai pris la peine de le noter dans mes carnets pratiques;

Une famille de 2 adultes et 2 enfants qui consomme en moyenne par semaine (Sans gluten)

  • 4 pains,
  • 12 muffins,
  • 24 biscuits,
  • 4 pâtisseries,
  • 2 gâteaux,
  • 1 pate à tarte ou quiche
  • 1 pâte à crêpes ou gaufre
  • 1 pâte à pizza

Dépensera en moyenne 4992.00 cnd/an

Si cette même famille cuisine et fait ses farines, il lui en coutera en moyenne 760.00 $. Soit une économie potentielle de 4232.00 $. Cela divisé par un taux horaire de 15.00 $, vous devriez travailler 282 heures de plus par an pour le ‘Prêt à manger produit de boulangerie et pâtisserie’.

Ajouter à cela une qualité de vie meilleure, parce nous mangeons des produits plus nutritifs, sans cocktail chimique et remplit d’amour, nous pouvons ajuster la recette au gout de chacun, moins de gaspillage, on n’entrepose pas au cas où, on fait de petite quantité au fur et à mesure et sans aucun doute le gout est meilleur que les produits sans gluten du commerce.

Préparé mon pain quotidien me prend environ 5 minutes, moudre les grains comprit (pain sans gluten, pas de malaxage nécessaire). Je vous laisse mijoter le tout !!!

Laisser un commentaire