2.496 Survol des régimes de santé

 2.496 Survol des regimes de sante

Les régimes de santé

Ils sont plus centrés sur les aliments de base, et donc plus santé que des repas tout préparés. Ils sont bien souvent très bons pour l’organisme tant pour mincir et perdre du poids que pour avoir une meilleure santé.

Les régimes santé

On parle de régime santé quand un régime propose des repas équilibrés, basés principalement sur des aliments naturels crus ou cuits.

  • Régime automatique : d’un régime à une habitude alimentaire
  • Régime Californien : le régime varié d’origine végétal
  • Régime Choisir de maigrir : la bonne relation entre le repas et vous
  • Régime Energie Cardio : du sport et une nutrition personnalisée pour maigrir
  • Régime harmonie santé : la santé pour tous les poids
  • Régime Jenny Craig : mangez en petite quantité !
  • Régime Maigrir un jour à la fois : le régime bien-être
  • Régime McKeith : un régime très strict
  • Régime méditerranéen ou la cuisine méridionale dans votre assiette

Régime automatique : d’un régime à une habitude alimentaire

Présentation

Créé par Charles Stuart Platkin, c’est le surplus de poids que le régime automatique vise à supprimer. Qualifié de supportable par son créateur, le régime automatique consiste à suivre plusieurs étapes pour appliquer les principes du régime automatique dans votre vie quotidienne sans que vous n’ayez impression que vous suivez un régime. Ces étapes sont progressives avant de devenir automatiques pour vous. Il n’existe pas de menu tout fait, vous suivez juste les principes du régime et vous vous alimentez selon ces derniers.

Principes

Plus d’activités physiques

Le fait de garder la même quantité d’aliments consommée ne réduira pas votre poids. De ce fait, mangez moins et brûlez plus de calories que vous n’en mangez par des activités physiques. Le sport est un des principes incontournables de la perte de poids.

Ajustez votre alimentation.

Ici, ajuster son alimentation signifie la revue complète de vos habitudes alimentaires jusqu’à ce vous consommiez les bons aliments. Qu’est-ce que vous mangez le plus ? Si vous êtes adeptes des aliments riches caloriques, réduisez-en votre consommation.

Quand vous faite vos courses, vous devez lire les étiquettes, choisissez les aliments pauvres en glucides, lipides et en calories en général. La comparaison entre des produits différents est une très bonne astuce.

Les produits allégés sont aussi à privilégier dans ce régime, on entend par produits allégés des produits de substitution. Aussi, la margarine prendra la place du beurre et les boissons traditionnelles seront remplacées par les boissons sans sucre.

Plus de sport et moins de graisses

Le sport servira à brûler les calories en trop que vous avez consommées. Aussi, tout aliment riche en calorie que vous allez consommer devra être associé au sport pratiqué pour ne pas garder dans le corps les calories qu’il contient. Une barre de chocolat équivaut à 30 mn de marche.

Les graisses contenues dans la viande, le jaune d’œuf et les laitages sont à éviter au maximum car ce sont souvent des graisses saturées. Un moyen d’éviter ces matières grasses est aussi de ne pas utiliser des lipides pour la cuisson. Choisissez plutôt la cuisson à la vapeur ou l’utilisation des poêles antiadhésives.

Contrôlez votre alimentation

Seules les bonnes habitudes alimentaires peuvent devenir Automatiques. Aussi ce régime prescrit de manger plus de protéines, de légumes, d’aliments pauvres en amidon, et moins de lipides.

Evitez les céréales riches en sucres, le beurre, le fromage et le lait entier et enfin, les aliments riches en gras et en sucres comme les gâteaux, les pizzas, les biscuits, la crème glacée, chips, et tout ce qui est sucrerie.

Le petit déjeuner est essentiel pour ne pas être fatigué le matin. Ce repas doit être nutritif, avec du pain ou des céréales naturelles.

Des collations nutritives et équilibrées.

Les collations entre repas doivent être riches en protéines accompagnées de crudités, exemple : du fromage faible en gras, un yaourt écrémé avec des fruits ou crudités. En cas de faim en après-midi, un 4ème repas n’est pas interdit comme il a été déjà dit, ne mangez que si vous avez faim.

Le sport

Le sport vous aide à brûler plus de calories et présente des bienfaits sur la santé. Utilisez un podomètre pour calculer vos distances. Marchez, faites du vélo ou courez. A titre d’information, 30 mn de sport intensif en une journée est moins efficace que 3 x 10mn de sport par jour.

Avantages

Simple à suivre, aucune contrainte. L’acquisition de bonnes habitudes alimentaires ne se fait pas de manière brutale mais progressive.

Inconvénients

Aucun soutien psychologique qui aurait pu être un bon point pour ce régime.


Régime Californien : le régime varié d’origine végétal

Présentation

En grande partie composée d’aliments d’origine végétale, le régime Californien associe la cuisine californienne du Comté de Sonoma et celle des pays de la méditerranée. Celui-ci se subdivise en 3 phases, dont la phase 1 qui vous apprendra à manger uniquement des aliments sains, à réduire votre accoutumance en sucre et à gérer vos portions.

La phase 2 vise à varier votre alimentation tandis que la phase 3 ne débutera que lorsque vous aurez atteint votre poids santé. Pour toutes les phases, il ne faut pas dépasser plus d’un quart d’avocat par jour et plus de 3 cuillères à soupe d’huile (huile de canola/colza et huile d’olive).

Principes

La phase 1 (10 jours) :

Lors de cette phase, il est interdit de se resservir et de consommer des fruits.

– Mangez des aliments sains :

Cela inclut de débarrasser votre placard des produits farineux, du sucre, des céréales traitées et des graisses hydrogénées.
La liste des aliments recommandés comprend notamment :
• Les viandes : porcs (jambon cuit ou fumé, pointe, filet, longe), veau (hachis, jarret, longe, gigot, poitrine, collier), bœuf maigre (rôti de macreuse, entrecôte, rouelle, faux-filet, gîte de noix, rond de gîte).
• Les volailles : morceaux de volaille sans peau, jambon de dinde, saucisses de dinde.
• Les poissons : flet, doré jaune, flétan, haddock, lotte, mérou, poisson-chat, cabillaud, loup, bar, espadon, thon, saumon, maquereau, truite.
• Les fruits de mer : crabe, crevettes, moules, palourdes, huîtres, homard, coquilles Saint-Jacques.
• Les légumes (liste 1): laitues, concombre, tomate, asperge, radis, poivron, épinards, cresson, céleri, pousse de bambou, aubergine, brocolis, champignons, asperges, zucchini, courge, haricots verts, chou, oignons, haricots beurre, bok-choy, pois mange-tout, okra, chayote, mesclun, ciboule.
• Les légumineuses (moins d’une tasse par jour) : pois chiches, haricots noirs, lentilles, soja (tofu et steak de soja), haricots pinto.
• Les laitages : boulgour, blé complet, avoine complète, nouilles soba, pain complet, orge, muesli complet, orge, muesli complet, maïs soufflé au beurre, quinoa, pâtes complètes, riz brun et sauvage.
• Les noix : amandes, arachides, noix et noix de pécan.
• Les croustilles, les pâtes non complètes, le riz, les jus de fruits et autres sucreries, café noir (pas plus d’une cuillère à soupe de crème et pas plus de deux sachets d’édulcorants), les huiles (sauf l’huile d’olive, l’huile de canola, l’huile de noix ou de noisette).

– Respectez les portions données selon les repas :

  • Au petit-déjeuner : vous avez le choix entre soit un bol de 500 ml composé de 50% de céréales et 50% de laitages soit une assiette de 18 centimètres composé de 25% de céréales et 75% d’aliments protéinés.
    • Au souper : une assiette de 23 cm composée de 20% de céréales, de 30% d’aliments riches en protéines et de 50% de légumes (liste 1).
    • Au déjeuner : 60% de légumes de la liste 1 et 40% d’aliments riches en protéines.

La phase 2 :

– Respectez les portions données selon les repas :

  • Au petit-déjeuner : Même proportion que dans la phase 1, sauf que vous pouvez y ajouter des protéines ou un bol entier de laitages. On peut citer comme exemple les œufs ou le yaourt écrémé.
    • Au dîner et au déjeuner : une assiette de 23cm composée de 25% d’aliments riches en laitages ou en protéines, 25% de céréales ou de légumes et 25% de fruits.
  • Variez les aliments :

Continuez à consommer les aliments de la phase 1 en y ajoutant de nouveaux aliments de la liste 2 qui suit, à savoir :
• Fruits (liste 1): anone, coing, kiwi, cantaloup, melon espagnol, pastèque, figue de Barbarie, prune de java, raisin, tous les agrumes (sauf la clémentine), prune de java, raisin, cantaloup, melon espagnol, pastèque.
• Légumes (liste 1) : artichaut, céleri, spaghetti, courge, rutabaga, potiron, piment, betterave, carotte.
• Fruits (liste 2): mangue, jacquier, jujube, grenade, goyave, poire, kaki, figure, nectarine, baies de sureau, grenade, pêche, banane.
• Légumes (liste 2) : raifort, igname, patate douce, germes, pois gourmands, taro, maïs, navet, petits pois.

Durant cette phase, il est permis de boire un verre de vin par jour pour améliorer votre santé, grâce à son action anti-oxydante.

La phase 3 :

  • Restez fidèle aux principes du régime :

Le mieux serait de manger les portions de la phase 2 en y ajoutant des légumes et fruits. Evitez cependant les graisses hydrogénées, le lait entier et les friandises, les pommes de terre, le jus de fruits, les viandes grasses et les céréales raffinées.

  • Faites de l’exercice :

Pour favoriser la perte de poids, il est recommandé de faire des exercices physiques (en douceur au début). Il est à noter que cette phase doit être suivie à vie.

Avantages

Bénéfique pour le corps, l’alimentation variée de ce régime s’ajuste aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Il vous permet de découvrir des aliments pauvres en céréales raffinées et en graisses hydrogénées.

Inconvénients

Le suivi des proportions ainsi que la faible quantité de sucre peuvent constituer un handicap au régime pour certains…


Régime Choisir de maigrir : la bonne relation entre le repas et vous

Présentation

Ayant pour but d’aider les personnes souhaitant perdre du poids, « Equilibre », un organisme à but non lucratif québécois crée « Choisir de maigrir » ; un programme minceur qui combine le plaisir de manger et de bouger de manière saine. Depuis 20 ans, le centre offre des rencontres dans les cliniques du Québec. Pour terminer le régime, 45 h de rencontres sont nécessaires. Le programme vise à hausser votre motivation et votre confiance en vous-même. Les 3 repas ne sont pas modifiés dans ce régime et vous avez droit à plusieurs collations si vous souhaitez.

Principes

Présence lors des rencontres

Il est obligatoire d’assister aux rencontres pour ce programme. Les 45 heures obligatoires se répartissent comme suit : 6 h pour une journée de présentation et 13 rencontres de groupes de 3 h chacun qui seront animées par des intervenants psycho-sociaux, des nutritionnistes et des spécialistes de l’activité physique. Durant ces réunions, 15 personnes environ s’échangeront leur expérience pendant les discussions, mais l’on peut également trouver des ateliers d’écriture, d’imageries mentales, de pâtes à modeler ou de dégustation.

Aucun aliment interdit

Aucun aliment n’est interdit dans le programme « Choisir de Maigrir » afin de garder continuellement à l’esprit une diversité complète des aliments autorisés et avoir des repas le plus équilibré possible. Les nouveaux aliments ou ceux dont vous n’avez pas l’habitude sont les bienvenus toujours dans le but d’enrichir encore votre alimentation.

Ecoutez votre faim et la satiété

Soyez à l’écoute de votre faim à chaque fois que vous mangez. En écoutant votre faim, vous pourrez ainsi déterminer le nombre de portions à mettre dans votre assiette. Si vous ne savez pas ce que c’est réellement le fait d’avoir faim, la faim se manifeste par un gargouillement, un creux dans l’estomac et la faiblesse.

Aussi en termes de « Faim », faites bien la différence entre la vraie et la fausse. La fausse faim peut être liée à une émotion ou à un état d’âme après un coup d’œil sur un très bon repas. C’est uniquement la vraie faim qui vous fera sentir l’état de satiété.

Pour reconnaître l’état de satiété et arrêter de manger, la satiété se manifeste par un regain d’énergie, mais également par le fait de ne plus voir les aliments savoureux comme ils l’étaient au début de votre repas et bien sur l’impression ou le sentiment de n’avoir plus faim.

Pour reconnaître facilement ces signaux, arrêtez-vous de temps en temps en cours de repas pour une petite évaluation de votre état, c’est aussi une astuce pour voir si vous avez encore une place pour le dessert ou non au cas où vous vouliez en prendre.

Comme tous les régimes, le sport est toujours positif pour la perte de poids, le bienêtre et la santé. Faites du sport régulièrement sans contrainte avec le vrai plaisir de bouger, de vous dépenser.

Avantages

L’alimentation est équilibrée avec un suivi régulier, de plus le programme est accessible partout au Québec. Le régime ne coûte pas cher. Aucune contrainte au niveau du repas avec des collations à volonté.

Inconvénients

Il n’y a aucun inconvénient pour ce régime si ce n’est qu’il n’est disponible qu’au Québec.


Régime Energie Cardio : du sport et une nutrition personnalisée pour maigrir

Présentation

Les principes du programme Energie Cardio repose sur le fait de s’entraîner et d’acquérir les bonnes habitudes alimentaires pour maigrir. Puisque chacun a son objectif en matière de perte de poids, le programme sportif diffère d’une personne à une autre dans les centres Energie Cardio. Alors qu’il n’y a pas d’aliments interdits, la consommation des aliments dépendra uniquement de son appétit. Le régime « Energie cardio » est un régime assez équilibré.

Principes

➢ Plus de fibres
Consommés en grande quantité, les fibres favorisent le transit intestinal et l’élimination des toxines et puisqu’on parle de régime, la perte de poids également. La quantité journalière sera de 21 à 28g, vous pouvez consommer des fruits, des pains et céréales, légumes, noix et graines et légumineuses. Pour vous hydrater la peau et le corps, buvez en moyenne 2 litres d’eau par jour. Cette eau peut être remplacée par un autre liquide comme le lait, les jus de légumes et fruits, du thé vert qui est antioxydant mais le tout sans sucre.

➢ Lipides végétales

Vous ne risquez pas d’attraper des maladies cardiaques en consommant les huiles végétales comme l’huile d’olive, de tournesol ou l’huile de noix. Appelés également huiles extra vierges, ce sont les bons gras monos insaturés. Consommez également des Omega 3 pour réduire la pression sanguine comme la noix de Grenoble, l’huile de lin et les poissons gras. Notez aussi que les gras hydrogénés ou « TRANS » des aliments transformés ne sont pas bons pour la santé.

➢ Autres aliments à consommer

– Le soja quel que soit sa forme sera à consommer car il fortifie l’os.
– Les grains entiers comme le gruau, les pâtes de blé entier, le riz brun, le quinoa, les pains de céréales entières sont nécessaires à l’organisme pour leurs fibres alimentaires. 3 portions par jour suffisent.
– Les Probiotiques, pour agir efficacement sur la flore intestinale auront besoin de 4g de prébiotiques par jour. De ce fait consommez de produits laitiers, jus et céréales comme probiotiques et les végétaux, le pain et le lait comme prébiotiques.

➢ Mangez du calcium, magnésium et potassium et la vitamine D
Essentiels surtout quand vous faites du sport, ces éléments se retrouvent généralement dans les produits laitiers qu’il faudra consommer 2 à 4 portions. De plus, ces 3 éléments réduisent votre hypertension et les risques d’attraper des maladies cardio-vasculaires.
Le nombre de portion par jour varie d’une catégorie à une autre est les suivants :
– Les fruits : 4 à 5 portion
– Les légumes : 4 à 5 portions. Notez que les légumes sont rassasiants mais peu caloriques donc peuvent être consommés à volonté. Une petite salade de légumes conviendrait en guise d’entrée.
– Céréales et ses produits : 6 à 8 portions
– Produits laitiers : 2 à 3 portions A cela, vous pouvez ajouter des légumineuses, des noix et graines.

➢ Boissons et vin

Le vin étant un antioxydant puissant, la consommation par semaine, de 17 verres pour les hommes contre 9 verres pour les femmes est appropriée à ce régime. Tout comme l’eau pétillante, le café sans sucre ou le thé convient comme boisson mais pas de boissons caloriques ni gazeuses, de même, pas de jus de fruits qui contiennent trop de sucres.

➢ Les glucides privilégiés.

Les glucides complexes (noix, produits céréaliers, fruits, légumineuses certains légumes, et produits laitiers) sont préférés aux glucides raffinés qui sont trop caloriques comme ceux contenus dans les boissons gazeuses ou les pâtisseries.

– La quantité de viande, poisson, légumineuses ou tofu consommée ne doit pas être supérieure à 1/3 de votre assiette.

– Cependant, 3 repas par jour sont nécessaires pour avoir toute l’énergie dont vous avez besoin chaque jour, ne sautez pas de repas. Le petit déjeuner est le plus important. Le midi prenez des produits céréaliers et des protéines. Le soir, mangez de la viande ou du poisson, des œufs, des légumes, des fruits.

– Ne jamais manger tant qu’on n’a pas complètement faim, ne mangez pas si votre corps n’en a pas besoin.

➢ Le sport

Le sport agit à la fois contre l’ostéoporose, diabète et les maladies cardiovasculaires. Il existe 2 types de sport dans cette méthode, l’un vous aide à brûler vos calories comme le cardio et la musculation a pour rôle de maintenir votre masse musculaire.

➢ Des conseils par-ci et par là.

– Vous devez consommer régulièrement du fer pour ne pas être anémique. Mangez de la volaille, poisson, viande…
– Avant de vous lancer dans le sport, prenez une collation glucidique et protéinée 30 mn ou une heure avant. Toutes les 20 mn prenez un verre d’eau. Les laitages et fruits sont préférés pour les collations.

Avantages

C’est un régime réaliste et faisable, la bonne santé est au rendez-vous avec ce régime. De bonnes habitudes de vie seront adoptées en plus de la perte de poids.

Inconvénients
L’adhésion au centre Energie Cardio est payant.


Régime harmonie santé : la santé pour tous les poids

Présentation

Basé sur des raisonnements scientifiques valides, le régime harmonie vise à offrir à chaque individu une bonne santé pour tous les poids. Ne rien restreindre ni interdire à l’individu est l’un des principes du régime sachant que l’interdiction des aliments font gagner du poids au lieu d’en perdre. Aussi le régime inspire à chacun l’adoption des bonnes habitudes alimentaires dans le but d’être en bonne santé tout au long de sa vie.

Pour ce faire, 4 règles sont ainsi mises en pratique : l’estime de soi, la saine nutrition, la relaxation et l’activité physique régulière.

Principes

4 objectifs pour les 4 règles de bases

Harmonie santé vise à atteindre les 4 objectifs suivants :
– L’adoption d’une saine habitude alimentaire
– Relaxation, gestion du stress et respiration
– Maintien d’une bonne relation aliment-corps
– L’autonomie

Les règles de la perte du poids.

Des règles sont à respecter pour perdre du poids sont :
– Respect des besoins en perte de kilos
– Respect de votre silhouette (âge, forme et génétique)
– Respect des signaux de satiété et de faim ce qui fait environ un total de 2 collations et 3 repas par jour.
– Non considération du pèse-personne au cours du régime

Calories et journal alimentaire

– Le journal servira seulement à noter vos habitudes alimentaires et en changer si vous trouvez que certaines ne respectent pas les règles.
– Chaque jour, vous aurez besoin au minimum de 1200 calories, comme il a été dit, vous pouvez tout manger. La consommation des aliments moins transformés se fera progressivement.

Préférence aux aliments non transformés.

80% de votre alimentation sera composé d’aliments transformés et le reste 20% des aliments riches en calories et gras. Un soutien psychologique et une aide technique en parallèle peut vous être proposé via internet, vous pouvez poser vos questions à l’aide d’un forum sur Internet où des nutritionnistes pourront vous répondre.

Aucun aliment interdit

C’est la première règle que prône le régime Harmonie. Cette entière liberté vous permettra de varier votre alimentation et de bénéficier ainsi de toutes les vitamines et minéraux que votre corps a besoin. Afin d’éviter les compulsions alimentaires, les petites quantités pour ceci ou cela ne sont pas bannis de ce régime mais doivent être surveillées cependant. La quantité d’eau minimum est de 8 verres par jour.

La gestion du stress

La gestion efficace du stress peut se faire par le yoga, la médiation, la visualisation et la respiration. Relaxez-vous.

Les autres nutriments

Pour pouvoir consommer plus de fibres, préférez les grains entiers et les produits céréaliers. Par ailleurs, notre corps étant incapable de produire lui-même des Omega 3, vous devez consommer du poisson, algues, noix et lins.

La recette Harmonie santé.

Premièrement, l’environnement pour la prise d’un repas doit être convivial, musique, décoration et des invités….. Bref, un repas agréable à manger. Convenable au restaurant ou à domicile, la recette harmonie santé se résume par 25 % de céréales et de pains, 50 % de légumes, 25 % de viandes ou de ses substituts. Basé sur la demande de votre faim, cette répartition peut changer selon le moment choisi.

Préférence aux spécialités de votre région
C’est ce qu’on qualifie d’alimentation responsable surtout vis-à-vis de vos producteurs locaux.

Un sport régulier.
Une demi-heure à une heure de sport par jour aura un effet bénéfique pour votre corps, sur la masse musculaire, votre estime et la diminution du gras corporel. Mais ce sport doit être fait avec plaisir et non sous contrainte. De la même manière, pas uniquement pour réduire son poids mais pour ses autres bienfaits sur la santé.

Avantages

Responsabilisation et une meilleure connaissance de soi même pour chaque individu dans son mode de vie. On a l’avantage d’avoir des psychologues, nutritionnistes et des kinésiologues en cas de besoin.
Prise de conscience d’une possibilité de santé à n’importe quel poids et que manger sainement est entièrement possible.

Inconvénients

Honoraires élevés des nutritionnistes et ces compagnies. On peut bénéficier parfois d’un remboursement auprès de sa compagnie d’assurance personnelle.


Régime Jenny Craig : mangez en petite quantité !

Présentation

Créé en 1985, on peut actuellement retrouver des centres de régime Jenny Craig dans 5 pays différents : le Canada, la Nouvelle Zélande, l’Australie, les Etats-Unis et Porto-Rico. Le régime commence par une rencontre avec un nutritionniste avec lequel la quantité de poids à perdre sera définie ainsi que le programme adapté à cet objectif. Un régime étant très riche en légumes et fruits, il prévoit en plus la consommation de plus petits repas pour mieux brûler ses calories. Dans tous les cas, les programmes proposés par le régime Jenny Craig apprend à chacun les bonnes manières de manger.

Principes

Step 1 : la rencontre avec le consultant d’un centre Jenny Craig

L’objectif de cette première rencontre est d’établir ensemble le programme alimentaire qui vous convient selon vos habitudes et votre aptitude en général. Le programme est donc différent pour tout le monde car l’apport calorique n’est pas le même dans les menus ou même les portions. Afin d’arriver à cette conclusion, à part l’interview personnel, on prendra également vos mesures notamment votre poids.

Chaque semaine après cette première rencontre, vous aurez droit à une autre interview personnelle pour plus de motivation et analyser vos résultats. Les soins du corps, l’alimentation ou l’exercice, seront les sujets qui seront traités un par un pendant les 4 premières semaines avec votre consultant. Ce n’est qu’à la cinquième semaine que sera décidé si votre programme nécessite ou non une réévaluation.

Step 2 : l’intégration progressive des aliments du régime

Changer brusquement d’aliment du jour au lendemain est assez ennuyeuse. Aussi, l’habitude aux plats et repas recommandés est une nécessité. Pour s’y faire, introduisez un par un par semaine chaque nouvel aliment prescrit dans votre repas habituel. Ne commencez le régime que si vous êtes prêt. N’oubliez pas qu’avec ce régime par l’intermédiaire de votre consultant, vous apprendrez à manger sainement.

Step 3 : 3 repas et des collations

Pour vos 3 repas, voici la liste des aliments à privilégier : de laitages faibles en gras, de graisses saines, des fruits, de céréales et grains entiers et de légumes. On mentionnera également aussi la volaille, le poisson, les œufs, les haricots, les noix et la viande maigre.

On évitera de manger les aliments qui contiennent du cholestérol comme la cervelle, le jaune d’œuf et le beurre, les graisses saturées tels que le lait entier ou la viande, les sucres supplémentaires et le sodium comme la sauce de soja et le sel. Pour vous aider, le programme dispose déjà de plats préparés adaptés à vos besoins.

Step 4 : les exercices physiques

Tout comme l’identification du programme qui vous convient, le programme Jenny Craig identifie également le programme de sport qui vous convient au mieux. Ne vous appuyez pas uniquement sur le programme sportif pour faire des exercices physiques, associez à vos activités quotidiennes comme le ménage, la danse, la marche, le yoga ou le vélo…Ce programme sportif vous fera bouger davantage. Parmi les exercices prévus par le programme on a des exercices cardiovasculaires, des exercices d’étirement et de résistance.

Avantages

Effets positifs sur la santé et l’amincissement par la pratique du sport. Le programme offre un soutien tant corporel que psychologique, très importants pour ceux qui suivent un régime. Les aliments sont variés et les bonnes habitudes alimentaires sont enseignées à travers le régime. De plus les aliments interdits sont moindres même si l’on doit acheter des plats surgelés.

Inconvénients

Le régime coûte cher tant en argent qu’en temps. A part le prix d’adhésion au programme, le prix des aliments proprement, dit, vous déboursez chaque semaine environ 80$ pour le prix des repas Jenny Craig. A part cela, le régime vous prendra aussi une journée pour assister aux réunions hebdomadaires.


Régime Maigrir un jour à la fois : le régime bien-être

Présentation

Le régime « Maigrir un jour à la fois » de Caroline Gosselin vise à perdre du poids de manière progressive. Cela peut se faire en adoptant une bonne hygiène de vie. Cette méthode privilégie ainsi le changement progressif de l’alimentation, la prise en compte des signaux de la faim, l’activité physique et le plaisir.

Une journée se compose ainsi de trois repas sains entrecoupés de deux collations. Pour mieux appréhender le régime, il serait bon de se « fixer des objectifs réalistes » qui visent à atteindre un poids idéal dans lequel vous vous sentirez bien.

N’oubliez pas non plus de « tenir un journal de bord ». Vous pouvez y noter vos activités, vos repas et la progression de votre poids.

Principes

  • Changez vos habitudes de vie

Faites des efforts en privilégiant une alimentation saine et variée dans vos menus.

  • Respectez le guide alimentaire Canadien :

Celui-ci vous fera bénéficier d’un menu équilibré et vous aidera à augmenter la vitesse de votre métabolisme. Pour les viandes et dérivés, vous pouvez consommer 2 à 3 portions par jour, ce qui équivaut entre ½ et 1 tasse de légumineuses ou entre 50 et 100 g de poisson, de volaille, de viande. Pour les produits laitiers, ce sera de 2 à 4 portions pour jour équivalent à ¾ de tasse de yaourt, 50 g de fromage, 1 tasse de lait.

Quant aux produits céréaliers, ce sera de 5 à 12 portions par jour, ce qui équivaut à 30 g de céréales, 1 tasse de riz cuit ou un muffin au déjeuner. Enfin, pour les fruits et légumes, cette quantité sera de 5 à 10 portions par jour. Une portion équivaut généralement à ½ tasse de légumes surgelés, ½ tasse de fruits, 1/3 à tasse de jus.

  • Prenez en compte les signaux de la faim

Le fait de prendre en compte la manifestation des besoins de votre corps, vous aidera à mieux interpréter ces signaux et contrôler votre poids. Posez-vous donc la bonne question, à savoir : ai-je encore faim ? Veillez surtout à ne pas vous forcer à manger. Afin de vous aider, la faim se traduit généralement par une sensation de ventre creux et de gargouillements tandis que la satiété se manifeste par une sensation d’estomac rempli.

  • Faites régulièrement du sport

Se détendre et faire du sport est la clé de réussite de la perte de poids. Vous pourrez ainsi abaisser votre poids-consigne et maintenir votre ligne en pratiquant des exercices physiques réguliers que vous appréciez. Il est à noter que le poids-consigne est le poids que vous avez après régime.

  • Hydratez-vous
  • Faites-vous plaisir

Cela implique de vous relaxer et de prendre du temps pour vous. Osez les bons petits plats sans pour autant en abuser, sortez entre amis, allez chez le coiffeur, bref, prenez soin de vous car faire un régime c’est aussi se faire plaisir et y prendre goût.

Avantages

Associé au sport, ce régime favorise le maintien en forme de votre corps et le surplus de poids grâce à une alimentation saine. Il n’est également pas contraignant et vous permet de varier les aliments à consommer. Un autre atout consiste en la perte de poids qui se fait de manière progressive.

Inconvénients

Aucun.


Régime McKeith : un régime très strict

Présentation

Créé par la nutritionniste anglaise Gillian MacKeith, ce régime propose des menus équilibrés et faible en gras qu’il faut suivre à la lettre, et ce durant 28 jours.

Principes

Approche psychologique
Le régime MacKeith conseille avant de démarrer le régime à proprement parlé de prendre note de tous les aliments que vous consommez. A savoir, la date, le type de repas, les aliments consommés, le grignotage, vos activités physiques ou au contraire non physiques, vos horaires de sommeil etc…et cela pendant 7 jours. Ne jetez pas les emballages des plats préparés que vous avez mangé. Ils vous en apprendront beaucoup sur votre façon de manger et surtout sur leur contenu via les étiquettes dont ils disposent.

Objectif
Après ces 7 jours, il s’agit d’analyser votre comportement alimentaire et comprendre ce qui ne va pas. Ainsi vous pourrez plus facilement déterminer un objectif réel et en adéquation avec vos capacités. Votre objectif sera également de prendre conscience de vos mauvaises habitudes et de pouvoir consciemment tirer un trait dessus et les remplacer par de bonnes habitudes qu’elles soient alimentaires ou comportementales.

Faites le ménage dans votre cuisine
Une fois les mauvaises habitudes et donc les mauvais aliments déterminés, il est temps de réagir et de faire le ménage dans votre cuisine. Retirez de vos placards tous les aliments suivants : alcool, aliments à base de farine raffinée, pizzas, croustilles, sodas, sel, sucre, gâteaux, biscuits, pâtisseries, sucreries, bonbons, cho- colats, lait de vache, charcuterie, pâtes blanches, riz blanc, crème glacée, fromages à pâte dure, conserves contenant du sel et du sucre ajoutés, pain blanc, viennoiseries, plats préparés, crème Chantilly, crème fraîche, viande rouge, boissons contenantes de la caféine.

Règle du régime McKeith
Interdiction de manger dans le même repas des protéines et des glucides. Ce qui interdit automatiquement tout dessert à base fruits.
Boire au minimum 8 verres d’eau par jour entre les repas uniquement.
Boire une tisane sans caféine et sans lait ni sucre le matin.
Le grignotage dans la journée n’est pas interdit si il s’agit d’aliments santé comme des légumes ou fruits.
Boire un verre d’eau tiède au lever et au coucher.
Manger plus au petit-déjeuner que le midi.
Manger à heures fixes.
Faire du sport 30 mn chaque jour et si possible avant un repas que ce soit de la marche, de la natation ou du vélo…
Manger tôt le soir et se coucher au maximum à 22 h 30

Menus des 28 jours :

Jour 1
Petit-déjeuner : salade de baies, bouillie d’avoine
Collation : jus de légumes
Midi : thon en salade
Collation : jus de légumes
Soir : poulet poché au gingembre et chou chinois.

Jour 2
Petit-déjeuner : smoothie à la mangue et à la pêche
Collation : 1 grappe de raisin
Midi : 1 soupe miso, salade d’avocats et pignons de pin
Collation : concombres et carottes crues et houmous
Soir : lotte pochée à l’estragon.

Jour 3
Petit-déjeuner : smoothie aux fraises
Collation : 4 feuilles de chicorée, houmous et tomates cerises
Midi : patate douce, salade de betteraves
Collation : 1 carotte, 1/2 betterave, 2 côtes de céleri
Soir : potage aux haricots blancs, salade de chou.

Jour 4
Petit-déjeuner : salade de fruits
Collation : quinoa
Midi : purée d’avocats au citron
Collation : 1 bol de cerises
Soir : haricots adzukis, chou frisé, haricots verts.

Jour 5
Petit-déjeuner : jus de gingembre
Collation : 2 pêches
Midi : haricots adzukis de la veille
Collation : jus de légumes
Soir : potage aux pois cassés jaunes, salade orientale.

Jour 6 
Petit-déjeuner : smoothie aux prunes
Collation : 1 banane
Midi : potage aux pois de la veille, 1 avocat, 1 salade de brocolis
Collation : feuilles de chicorée avec houmous et tomates cerises
Soir : ragoût de haricots mungos, riz brun, salade.

Jour 7
Petit-déjeuner : smoothie à la mangue, banane, prune et ananas
Collation : pommes
Midi : salade de haricots mungos de la veille
Collation : jus de légumes
Soir : poisson blanc grillé, purée de petits pois.

Jour 8
Petit-déjeuner : bouillie de sarrasin
Collation : baies
Midi : salade de haricots
Collation : crudités
Soir : 1 jus de légumes, 1 courge au four, purée d’avocats et légumineuses.

Jour 9
Petit-déjeuner : salade de fruits
Collation : soupe miso avec radis
Midi : risotto de fenouil et fèves
Collation : 1 bol de tomates cerises
Soir : potage aux pois mange-tout, saumon, légumes vapeur.

Jour 10
Petit-déjeuner : pommes cuites, myrtilles
Collation : 2 nectarines ou papayes
Midi : soupe de la veille, thon au chou frisé
Collation : 1 jus de légumes ou 1/2 concombre
Soir : ragoût de haricots adzukis, salade verte.

Jour 11
Petit-déjeuner : salade de fruits
Collation : jus de 2 pamplemousses
Midi : ragoût de la veille, salade de pois mange-tout et de choucroute
Collation : noix de cajou et graines de tournesol non salées
Soir : potage de courgettes, haricots jaunes mixés.

Jour 12
Petit-déjeuner : jus de légumes
Collation : 1 mangue, groseilles
Midi : potage de courgettes de la veille, salade de quinoa
Collation : 1 poignée de graines
Soir : Haddock au fenouil braisé.

Jour 13
Petit-déjeuner : smoothie aux fraises et aux pêches
Collation : 1 bol de raisins
Midi : salade de quinoa et betteraves
Collation : 4 radis et 1 poignée de noix du Brésil
Soir : potage aux haricots noirs avec guacamole et roquette.

Jour 14
Petit-déjeuner : salade de baies, bouillie d’avoine
Collation : 1 bol de pousses de haricots mungos
Midi : potage de haricots de la veille, feuilles de chicorée crues
Collation : courgettes et houmous
Soir : poulet mixé en burger.

Jour 15
Petit-déjeuner : salade de fruits
Collation : jus de 2 pommes et de 2 poires
Midi : salade de poulet ou de tofu aux noix de cajou
Collation : jus de légumes
Soir : curry de lentilles, sauce tomate.

Jour 16
Petit-déjeuner : smoothie aux pêches, aux poires et aux nectarines
Collation : 1/2 concombre, 2 côtes de céleri
Midi : potage aux lentilles fait avec les lentilles de la veille
Collation : jus de légumes
Soir : rouleaux de sushis.

Jour 17
Petit-déjeuner : baies mixées
Collation : 1 bol de raisins
Midi : rouleaux de sushis de la veille, salade orientale
Collation : 1 avocat, houmous, graines de chanvre
Soir : ragoût de choux et de haricots.

Jour 18
Petit-déjeuner : bouillie d’avoine
Collation : 1 pomme et 1 poire
Midi : soupe miso, crudités, pâté de noix de cajou et de noix du Brésil
Collation : jus de légumes
Soir : poulet à la citronnelle, salade de menthe.

Jour 19 
Petit-déjeuner : délice d’avocat
Collation : ananas
Midi : soupe miso au riz brun et aux épinards, crudités, purée de noix de cajou
Collation : 1 poignée de graines
Soir : morue aux herbes et légumes rôtis.

Jour 20
Petit-déjeuner : soupe d’orge
Collation : 2 poires
Midi : légumes rôtis de la veille, feuilles de roquette, semoule
Collation : purée de noix de cajou, crudités
Soir : cassoulet végétarien et riz brun.

Jour 21
Petit-déjeuner : smoothie aux baies,
Collation : mangue et banane
Midi : salade de fenouil, chou-fleur et céleri
Collation : jus de légumes
Soir : soupe de patates douces, salade de shiitake et haricots verts.

Jour 22
Petit-déjeuner : salade de fruits, bouillie d’avoine
Collation : myrtilles
Midi : soupe de patates douces de la veille, salade jardinière
Collation : 1 poignée de pois crus et de graines de potiron
Soir : rissoles de légumes, sauce de maïs.

Jour 23
Petit-déjeuner : smoothie aux pêches, aux abricots et aux ananas
Collation : 1 bol de haricots mungos
Midi : avocat et haricots cornilles
Collation : pois chiches germés
Soir : risotto d’asperges.

Jour 24
Petit-déjeuner : smoothie à la pêche et à la mangue
Collation : 1 jus de pamplemousse, 2 pommes
Midi : risotto de la veille, salade méridionale aux haricots cornilles
Collation : jus de légumes
Soir : lasagnes de saumon et chou frisé.

Jour 25
Petit-déjeuner : bouillie de quinoa
Collation : 2 figues fraîches
Midi : soupe de cresson et de navet, salade d’avocats, tomates et basilic
Collation : myrtilles
Soir : ragoût de chou chinois.

Jour 26
Petit-déjeuner : smoothie aux fraises
Collation : houmous et graines de potiron et de tournesol
Midi : chou chinois de la veille, épi de maïs cuit à la vapeur
Collation : 1/2 concombre
Soir : mini burgers aux haricots adzukis, sauce à l’oignon.

Jour 27
Petit-déjeuner : smoothie au choix
Collation : myrtilles
Midi : restant de burgers et de sauce de la veille
Collation : 1 bol de choucroute crue
Soir : boulettes de dinde, sauce tomate.

Jour 28
Petit-déjeuner : salade de fruits
Collation : 2 carottes râpées et une betterave râpée
Midi : soupe de fenouil, 1 avocat, concombres, salade de brocolis et de pignons de pin
Collation : crudités et houmous
Soir : saucisses de haricots, sauce à l’oignon et légumes frais.

Avantages

Toutes les règles et menus sont établis dès le départ. Il suffit de les suivre pas à pas. Des repas variés, prenant même en compte des restes de repas, tout est fait ici pour faciliter la poursuite du régime.

Inconvénients

Pas de liberté de choix, vous devez suivre à la lettre les menus et les règles du régimes. Les menus sont difficilement transposables dans une vie sociale de travail, car ils demandent beaucoup de préparation et sont difficilement trouvables à l’extérieur. A faire pendant les vacances d’été par exemple pour une personne vivant seule.


Régime méditerranéen ou la cuisine méridionale dans votre assiette

Présentation

Comme son nom l’indique clairement, le régime méditerranéen trouve ses sources dans la cuisine méditerranéenne. Pour perdre du poids, le régime vous demandera de faire un petit calcul au préalable ; le premier calcul sera pour déterminer votre besoin en calories, et pour le deuxième calcul, il vous suffit de réduire de 200 à 300 calories. Si vous ne voulez pas réduire cet apport calorique, il faudra le brûler par le sport.

Votre besoin en calories peut s’obtenir en multipliant votre poids idéal en kilos par 24 ce qui donnera le résultat n°1 ; puis en divisant le résultat n°1 par le chiffre qui déterminera votre niveau d’activité dont 3 si vos activités sont faibles, 2 pour une activité moyenne et 1 pour une activité élevée, vous aurez ainsi le résultat n°2. Enfin, faite l’addition entre les 2 résultats pour savoir combien de calories vous aurez besoin.

Dans ce régime, le déjeuner sera allégé avec de repas à la méditerranéenne, seuls les légumes, jus ou fruits doivent être pris pour les collations.

Principes

Privilégiez les céréales
Les céréales notamment les pâtes d’Italie sont importantes dans ce régime. C’est la base du régime méditerranéen qui exclut définitivement la théorie qui insiste sur le fait que les pâtes font gagner du poids. Les pâtes d’Italie sont réputées pour leurs fibres et glucides et sont faites avec de l’eau et de semoule de blé dur, c’est une source céréalière idéale.

Mangez plus de fruits et de légumes

Minéraux, fibres, vitamines et oligo-éléments sont des éléments que les fruits et légumes nous procurent en quantité énorme. Ces éléments, nous étant indispensables, prendre un dessert au fruit sera donc un plus, les herbes aromatiques ne sont pas déconseillées non plus.

Le poisson pour le phosphore et le calcium

Tous les poissons quelque soit le type auquel ils appartiennent, sont riches en phosphore et calcium. Dans le saumon, on retrouve les acides gras polyinsaturés comme dans les poissons gras en général. D’autre part, l’iode est contenu dans les poissons de mer comme le rouget, le colin ou le hareng.

L’huile d’olive pour la cuisine

Côté parfum et en termes de qualité, la meilleure huile à utiliser en cuisine est l’huile d’olive extra vierge de première pression à froid. Par ailleurs, on peut y trouver de l’antioxydant comme la vitamine E, des substances végétales. Enfin, c’est un bon outil contre le mauvais cholestérol par la présence d’acides gras mono insaturés.

Le vin rouge pour orner vos repas.

Le vin rouge est un anti bactérien très efficace, pris avec le repas à une quantité d’un verre maximum, le vin rouge est bon pour la santé et la digestion. A part ses vertus anti bactériens, le vin rouge lutte contre le cancer, le mauvais cholestérol et évite toutes maladies relatives aux vaisseaux sanguins et du cœur.

Avantages

On peut trouver du plaisir en suivant ce régime. Il n’y a aucune restriction et le régime laisse le champ libre à la personne qui le suit, sur la variété d’aliments au repas. Le vin rouge accompagnera le repas. Le régime diminue le risque de cancer et de maladie cardio-vasculaires car on mangera beaucoup d’aliments nutritifs.

Inconvénients

Le régime n’est pas fait pour ceux qui ne peuvent pas se passer d’alcool ou pour ceux qui ne boivent pas du vin rouge. La perte de poids n’est pas visible en peu de temps, le régime est lent.


Laisser un commentaire