2.262 Choisir et conserver ses anones

 

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution
Variable Très facile Anone  

Son écorce vert tendre rappelle un peu l’artichaut. La peau du fruit vire au noir lorsqu’il est mûr. L’anone est très riche en glucides, mais également en vitamine C et en fer. Sa chair goûteuse vous apporte ainsi de l’énergie tout l’hiver.

L’anone se déguste principalement crue, à même la coque du fruit. Sa chair délicate et parfumée est aussi délicieuse en sorbets, jus et autres mousses de fruit. Frite ou en beignet, l’anone accompagne également vos recettes salées.

Achat

  • Afin de bien choisir une anone, il faut tout d’abord prêter attention à sa couleur.
  • La robe de n’anone est sombre, au plus il sera temps de la consommer.
  • Préférez un fruit plutôt sombre, mais pas trop.
  • Au toucher, l’anone devra être souple, voire légèrement mou sous les doigts, un peu comme le serait un avocat.
  • Attention, trop molle, l’anone n’est pas bonne.

Les trois type les plus populaires

La Chérimole 2.262 Choisir et conserver ses anones

  • Sa forme de gros cœur est recouverte d’une écorce veloutée vert tendre, décorée d’écailles plus ou moins prononcées.
  • La pulpe blanche, crémeuse et fondante, renferme quelques petites graines noires.
  • Sa saveur en bouche rappelle à la fois la fraise, l’ananas et la vanille.
  • Se mange à la croque ou dans une salade de fruits exotiques.

2.262 Choisir et conserver ses anones pomme canelle

La Pomme-cannelle

  • Un peu plus petite que la chérimole, la pomme-cannelle évoque par sa forme la pomme de pin.
  • À maturité, ses mamelons verts se couvrent d’une sorte de poudre blanche.
  • Se mange à la croque ou dans une salade de fruits exotiques.
  • Très sucrée, sa saveur oscille entre le goût très aromatique du clou de girofle et la texture crémeuse et veloutée de la pâte d’amande… et pas du tout celle de la cannelle !

Le Corossol épineux2.262 Choisir et conserver ses anones Corossol épineux

  • Ce fruit très lourd (jusqu’à 5 kg) est recouvert d’une écorce hérissée de pointes. À maturité, la peau du corossol vire du vert au noir et dégage une forte odeur de térébenthine.
  • Sa pulpe fibreuse évoque tour à tour le cassis et la pêche, avec une pointe acidulée.
  • Se consomme principalement en sorbet ou en jus.

Conserver

Comme la plupart des fruits exotiques ne se met pas au réfrigérateur et se conserve assez mal : environ 48 heures. Si toutefois vous souhaitez rafraîchir le fruit avant de le consommer, vous pouvez le mettre un peu au réfrigérateur avant consommation, dans le bac à légumes de préférence.

Si vous ne pouvez la consommer de suite, l’anone supporte très bien la congélation. Mais il est préférable de la transformer au préalable en sorbet, vous conserverez ainsi toute la saveur du fruit.

Préparation

  • munissez-vous simplement d’un couteau tranchant et coupez le fruit dans le sens de la longueur,
  • pensez bien à retirer les graines avant consommation car ces dernières ne sont pas comestibles.
  • la pulpe se retire très facilement de sa coque.
  • Vous pouvez alors la couper en dés, en bâtonnets ou encore la déguster à même le fruit à la petite cuillère !

Cuisson

Parmi les différentes variétés d’anones, seul le corossol épineux se prête à la cuisson. Ce fruit un peu fibreux mais très parfumé est délicieux frit ou servi en beignet.

En fonction de la taille et de l’épaisseur des tranches ou des bâtonnets que vous aurez découpés, plongez votre anone environ 5 min dans un bain de friture bien chaud.

Mariage des saveurs

La pomme-cannelle sera délicieuse avec :

  • L’avocat
  • des fruits de mer (crevettes)
  • du yaourt
  • des épices (curry)

Le corossol épineux accompagne parfaitement :

  • la viande (porc)
  • le poisson

La pulpe goûteuse de la chérimole se déguste simplement crue, mais accompagne parfaitement des desserts gourmands à base :

  • de chocolat
  • de noix
  • d’autres fruits en salade
Commentaires

Une anone pèse de 200 grammes à 2 kg selon la variété.

Récupérez les graines noires non comestibles. Concassées et macérées dans un peu d’eau, elles constituent un excellent insecticide 100 % biologique !

 2.262 Choisir et conserver ses anones 1

 

Laisser un commentaire