2.379 Choisir et conserver ses cerises de Nanking

2.379 Choisir et conserver ses cerises de Nanking intro.jpg

La cerise de Nanking (Prunus tomentosa) est un arbuste populaire qui se développe à la fois pour son apparence et ses fruits. Au printemps, l’arbuste dense est recouvert de fleurs blanches à roses pâles. La plupart des cultivars produisent des fruits rouges ; cependant, une variété blanche existe. Souvent désigné sous le nom de Nanking Bush cherry, l’arbuste fructifère est cultivé dans l’est de la Russie et est populaire parmi les jardiniers aux États-Unis.

Les petits fruits rouges, ou les drupes, poussent en grappes sur des tiges courtes. Les grappes de fruits sont nichées parmi les feuilles, espacées à intervalles sur le long des branches. Les cerises de Nanking sont assez petites, mesurant un à deux centimètres de diamètre (environ la taille d’un bleuet). Leur peau rose pâle à la peau rouge cerise est brillante et lisse, et la pulpe est juteuse. Chaque fruit contient une graine, tout comme les autres cerises. Les cerises de Nanking sont douces et amères.

Temps Exécution Difficulté Usage Précaution

Variable

Facile Cerises de Nanking

La consommation de cerises peut provoquer le syndrome d’allergie orale *

Ne pas ingérer les noyaux, il contient de l’amygdaline, une substance qui se transforme en cyanure dans l’estomac et devient alors fortement toxique pour celui qui l’ingère.

Achat

  • Les cerises de Nanking sont rouges <pompier> quand elles sont mûres.
  • La chair doit être ferme et leur forme parfaitement ronde.
  • Évitez les fruits mous et dont un jus se dégagent lorsque vous les presser.
  • La saveur des cerises de Nanking varie entre les arbustes, il est donc inutile de gouter car le gout sera différent d’un fruit a l’autre

Conservation

  • Déposer les cerises dans un plat hermétique au réfrigérateur, 1 ou 2 jours.
  • A température ambiante, le fruit se détériore rapidement.
  • Laver avant de consommer seulement.
  • Si possible garder les tiges sur le fruit.
  • Au réfrigérateur, les fruits peuvent résister à une humidité modérée.

Préparation

Dénoyauter les petites cerises peut prendre beaucoup de temps, il est plus facile de faire cuire les cerises dans une petite quantité d’eau bouillante, ce qui permet à la peau d’éclater et de libérer le noyau.

Retirez les noyaux et déshydrater les cerises pour préserver le fruit.

Technique de dénoyautage;

Les techniques de dénoyautages fonctionne plus ou moins parce que la cerise est très petite et sa chair est plus adhérente que les cerises Bing par exemple, à vous de voir,…

Avec le bout métallique d’une douille à pâtisserie

(1) (2)

Avec une paille rigide, en métal si vous avez.   (1)

2.313 Choisir et conserver ses mirabelles noyaux 2

Avec une baguette de bois (chop stick) et une bouteille (2)

2.313 Choisir et conserver ses mirabelles noyaux 3

Technique de l’entonnoir
  • Munissez-vous d’un entonnoir dont le diamètre du tube est légèrement plus petit que celui d’un noyau de cerise.
  • Posez l’entonnoir sur une assiette bol, sur sa partie conique, la queue pointée vers haut.
  • Placez une cerise sur le tube de l’entonnoir et exercez une pression vers le bas en appuyant sur le pourtour du fruit.

2.319 Choisir et conserver ses cerises rouges entonoir

Ou

Maintenir l’entonnoir dans la main.

Avec des épingles
  • Avec une épingle a couche (à nourrice) ou à cheveux ‘propre’ laisser quelques minutes dans de l’eau bouillante si elle a déjà servi.
  • Enfoncez la boucle de l’épingle par la tête de la cerise (côté queue) en la faisant passer derrière le noyau pour détacher celui-ci de la chair.
  • Vous n’avez plus qu’à tirer délicatement sur l’épingle pour le faire sortir.
  • Cela demande un peu d’entraînement, mais une fois le tour de main trouvé, vous ne pourrez plus vous en passer !

2.319 Choisir et conserver ses cerises rouges épingle

À défaut d’épingles, vous pouvez également utiliser un trombone à moitié déplié.

Le trombone
  • Enfoncez la boucle triangulaire du trombone dans la cerise en la faisant passer derrière le noyau pour le détacher de la chair, puis tirez délicatement sur le trombone pour le faire sortir.
  • Pour une meilleure prise en main, fixez le trombone dans un bouchon de liège de sorte que seule la partie triangulaire dépasse.

2.319 Choisir et conserver ses cerises rouges trombone

Avec le couteau tout simplement

Faites le tour du noyau avec un couteau, séparer les deux moitiés et enlever le noyau.

2.319 Choisir et conserver ses cerises rouges couteau

Mariage des saveurs

  • Vin
  • Jus
  • Tarte aux fruits
  • Confiture
  • Muffins
  • Crêpes
  • Sauce
  • Plats de riz
  • Salades
  • Mélange de granola.
  • Base pour la vinaigrette : mélangez une tasse de cerises avec de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique, du jus de citron, du sel, du poivre et du sucre au goût.

Combinaisons aromatiques :

  • Abricot
  • Poire cactus
  • chitra
  • Date
  • Date prune
  • Myrte
  • Figue
  • Raisin
  • jamberry
  • jamun
  • loquat
  • Mangoustan
  • Mysore framboise
  • Mûrier
  • Phalsa
  • Prune
  • Grenade
  • Surinam
  • Fraise

Herbes, épices et huile :

  • Vin blanc
  • Sucre brut
  • Jus d’orange et zeste
  • Jus de citron et zeste
  • Jus de canneberge
  • Gingembre
  • Girofle
  • Anis
  • Vanille
  • Sirop d’érable
  • Extrait d’amande
  • Vinaigre
  • Pâte de tamarin

Commentaires

Un autre nom de la cerise de Nanking est «la cerise douce », à cause des poils fins du fruit qui poussent sur son extérieur.

La valeur nutritionnelle

Les cerises de Nanking, comme les variétés de cerises acidulées, contiennent de riches quantités de vitamines A et C, ainsi que du calcium et du fer. Les cerises tartes contiennent de l’anthocyanine, le composé qui donne au fruit sa teinte rouge. Ce phytochimique donne aux cerises de Nanking des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires puissantes. Le fruit peut également aider à réduire les taux d’acide urique dans le sang, ce qui peut entraîner une goutte.

* La cerise est l’un des aliments susceptibles de provoquer le syndrome d’allergie orale. La consommation de ce fruit peut déclencher, chez des gens allergiques au pollen de bouleau ou de graminées, des symptômes légers tels des démangeaisons et des éternuements, mais aussi de l’asthme, une urticaire généralisée ou un choc anaphylactique. Comme les protéines allergènes en cause sont habituellement détruites à la cuisson, les personnes hypersensibles peuvent consommer les cerises lorsqu’elles sont cuites.

Source : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=cerise_nu

(1)   Source; Fine cooking  (2)   Small little cookie

 

 

Laisser un commentaire